Trialoguer sur la scène de l’imaginaireL’utilisation du processus de l’imaginaire et l’imagerie mentale en soins palliatifs

L’utilisation du processus de l’imaginaire et l’imagerie mentale en soins palliatifs

Détails de la conférence

Objectifs :

 

Au terme de cette communication, le participant pourra : 

  1. Identifier les trois trajectoires du mouvement symbolique selon G. Durand;

  2. Nommer la différence entre le signe, le symbole, l’archétype;

  3. Distinguer l’imagerie mentale des autres processus de l’imaginaire; 

  4. Identifier les quatre phases de l’imagerie mentale.

 

Description :

 

Cette communication, à caractère académique et scientifique, s’adresse à la fois aux professionnels de la relation d’aide et au grand public. Elle présente l’imaginaire et son cortège de symboles comme outils d’exploration et d’intégration de ce qui est en dehors du champ de conscience de la personne.

 

S’appuyant sur les recherches de Gilbert Durand et Yves Durand ainsi que sur les travaux de Carl Gustave Jung, le symbole devient le messager, un outil relationnel qui fait le lien entre le conscient et l’inconscient. Il met la personne en relation avec son intériorité, les autres et Dieu pour les croyants.

 

D’abord, nous ferons un bref survol de la perception de l’imaginaire dans l’histoire contemporaine, lequel sera suivi du modèle de Gilbert Durand et des trois mouvements symboliques. Il est alors utile de distinguer le signe du symbole et de l’archétype. L’imaginaire étant très présent dans différentes pratiques, il devient important d’en distinguer quelques-unes : l’imagerie mentale, le rêve, le rêve éveillé dirigé, les ondes alpha, etc.

 

Les quatre phases de l’imagerie mentale seront présentées comme balise d’expérimentation. Comment l’imaginaire peut-il soutenir la personne en fin de vie et ses proches? Des exemples cliniques seront fournis afin de mieux saisir le concept. Ainsi, l’imagerie mentale devient un outil privilégié et les participants pourront vivre une courte expérience à des fins de démonstration. La présentation sera suivie d’une période de partage et de questions.

 

Angle de la communication :

Partages d’expériences, approches innovantes

 

Clientèle visée :

Médecins, infirmiers, infirmiers auxiliaires, travailleurs sociaux, musicothérapeutes, intervenants en soins spirituels, auxiliaires en santé et services sociaux, psychologues ou psychothérapeutes

 

Niveau de formation :

De base

 

Nombre limite de participants :

75

© 2015-2018 PAR LUDOVIC BECOTTE, DERNIÈRE MISE À JOUR 22-01-2018